02 99 75 31 23
haut de page
 

Accompagnement en habitat

Dans nos foyers non médicalisés, nous accueillons un public adulte, déficients intellectuels avec ou sans troubles associés, orientés par la MDPH.

 

Selon les valeurs de l’Association, nous assurons une mission médico-sociale, à prendre dans son sens large de « prendre soin », dans une acception de bien-être.

 

A travers une mission d’accueil et d’accompagnement, de bienveillance et de veille professionnelle, une équipe pluri professionnelle accompagne les résidents dans leur vie quotidienne et sociale. Des professionnels qualifiés, tous issus de formations médico-sociales : moniteur-éducateurs, éducateurs spécialisés, Aides-Médico-Psychologique, coordinatrices/coordinateurs, psychologues, maîtresses de maison, surveillants de nuit, agents de service de jour et de nuit. Ils garantissent un accompagnement continu, toute l’année.

 

Cet accompagnement, centré sur le maintien et la valorisation des potentialités des personnes accueillies suppose donc :

 

a. Une mission d’accueil et d’hébergement

En lien avec notre cadre règlementaire – la loi 2002.2, la loi de 2005 et la Charte des droits et des libertés de la personne accueillie fixant le principe de respect de l’intimité et de la vie privée de chacun, le logement individuel avec une salle de bain et des sanitaires privés dont chaque résident bénéficie garantit ce droit.

Les espaces collectifs d’animation, de restauration permettent l’apprentissage du « vivre-ensemble ».

 

b. Une mission d’accompagnement

Nous favorisons l’épanouissement de la vie personnelle ; nous maintenons et développons l’autonomie à partir de la mise en œuvre d’un projet personnalisé et de pratiques d’accompagnement diversifiées. Les activités que nous proposons, en lien avec le projet personnalisé ne sont pas un but en soi mais le moyen de :

 

– Découvrir ; faire de nouvelles expérimentations
– Permettre l’épanouissement
– Rythmer la vie de manière régulière
– Rompre l’isolement et favoriser les échanges
– Encourager l’expression et la créativité…

 

Aussi, nous assurons aux résidents les besoins de la vie courante (hébergement, alimentation, blanchisserie, accompagnement à l’hygiène), une veille médicale (suivi des traitements, des rendez-vous médicaux de type CMP) mais aussi des activités de loisirs, de détente, culturelles…, en prenant en compte les potentialités de chaque personne.

 

Les activités qui valorisent les rôles sociaux et favorisent la réalisation de soi s’organisent autour de quatre pôles d’animation :

 

– La vie de maison : cuisine – pâtisserie – mise du couvert – jardinage – bricolage…
– Les activités physiques et de bien-être : marche – piscine – équitation – vélo – gymnastique – randonnée – esthétisme – relaxation…
– Les activités rurales : soin aux animaux – entretien des parcs – bricolage extérieur…
– L’ouverture sociale, la citoyenneté et la culture : partenariats divers (établissements médico-sociaux pour adultes et/ou personnes âgées, associations…)
– espaces culturels (médiathèque, ludothèque, espaces jeunes…)
– intégration sur le territoire…

 

c. Une bienveillance et une veille professionnelle

Cette acuité consiste à prendre en compte les déficiences, la vulnérabilité et/ou la fragilité psychique de la personne accompagnée grâce à un soutien et un cadre adaptés. Les résidents bénéficient d’une proximité professionnelle constante avec un étayage à la juste mesure des besoins de chacun.

 

Dans l’idée d’optimiser notre souci de bienveillance, nous appuyant sur les recommandations des bonnes pratiques de l’ANESM, nous sommes amenés à multiplier nos partenariats.

 

Ces partenariats avec les CMP, les municipalités, les établissements médico-sociaux (foyers, EHPAD, maisons de retraites, IME…), les associations locales, l’ADMR… et ceux développés dans le cadre du GRAAL viennent enrichir nos pratiques au travers de journées de réflexion inter professionnelles et d’échanges sur des situations complexes. En filigrane, ce partage d’expériences peut garantir une fluidité dans le parcours des personnes que nous accompagnons par l’interconnaissance qu’il permet des services existants sur notre territoire.